LYON  TEL. : 04 72 56 90 40
Prendre rendez-vous en ligne
médicale      esthétique      laser
Dr Michel Magis     Dr Vincent Guillaud   

Rougeurs et varicosités

Rougeurs et varicosités

La couleur du visage est due à la vascularisation qui, par constriction ou dilatation entraîne pâleur ou rougeur. Différentes pathologies peuvent se présenter par une coloration rouge de la peau : en premier lieu la rosacée qui provoque des bouffées de chaleur et de rougeur passagères du visage puis une rougeur permanente, avec de petits vaisseaux dilatés sur le nez et les joues. Le vieillissement de la peau par l'âge et le soleil entraîne également des dilatations vasculaires ou couperose du visage, cou et décolleté. Les points rubis sont des petits points rouges sur le décolleté, le ventre, etc. se multipliant avec l'âge.

 

L'érythrose (gros vaisseaux) et la couperose (vaisseaux fins) peuvent apparaitre assez tôt, les femmes et en particulier, les sujets à peaux claires, sont plus sensiblement touchés. Le phénomène peut aussi être accentué par des expositions solaires intenses, de forts écarts de températures ou des médicaments. Elles apparaissent principalement sur les pommettes, les faces ou les ailes du nez, les paupières inférieures, le front, le menton. Elles peuvent s'accentuer selon le stress, la fatigue, la température, la consommation d'alcool ou les changements hormonaux. Il est important de traiter et prévenir les varicosités du visage, pour limiter leur évolution.

 

Le laser vasculaire (Clorant pulsé, YAG long pulse) permettent un traitement optimal et rapide de la couperose du visage, du décolleté et d'autres régions du corps. Cette technique s'applique aussi au traitement des points rubis, des angiomes stellaires. Les lasers pour traiter la couperose proposent deux techniques de traitements possibles selon le souhait esthétique immédiat du patient. La première technique consiste à faire éclater les vaisseaux (photo-thermolyse). Ceci produit un aspect bleuté des zones traitées, on parle de purpura. Il peut mettre plusieurs jours à disparaître. 2 à 3 séances sont nécessaires. Le purpura est parfois difficile à gérer et il faut bien intégrer cette gène pour les jours suivant le traitement. L'autre méthode consiste à photo-coaguler le vaisseau par la chaleur. Elle ne produit qu'un oedème et un discret érythème (rougeur de la peau) qu'il est facile de maquiller. La photo-coagulation fonctionne mieux sur les télangiectasies (varicosités) dilatées. On peut obtenir 60 à 80% d'amélioration après 3 à 5 séances de traitement. Une protection solaire est nécessaire après le traitement. L'effet dure environ 2 ou 3 ans. Ensuite, l'intervention doit être renouvelée. Les points rubis peuvent être traités également par le laser.

 

En cas de rosacée associée, il convient de bien maitriser celle-ci par un traitement local et oral, lors des poussées, afin de limiter le risque de rechute des lésions vasculaires du visage.

57 PLACE DE LA REPUBLIQUE 69002 LYON

TEL. : 04 72 56 90 40