LYON  TEL. : 04 72 56 90 40
Prendre rendez-vous en ligne
médicale      esthétique      laser
Dr Michel Magis     Dr Vincent Guillaud   

Le Botox pour le traitement des rides

Botox

Qu'est-ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique (appellée plus communément Botox) est une neurotoxine d'abord utilisée dans le traitement du strabisme et du blépharospasme (fermeture involontaire des paupières), puis la toxine botulique (Botox®, Vistabel®….) est utilisée depuis 1989 dans le traitement des rides. Depuis son autorisation d'utilisation en esthétique médicale, la toxine botulique est devenue le premier traitement médical esthétique dans le monde.

Les indications

Le Botox a pour effet de bloquer la libération d'une substance chimique permettant à certains muscles faciaux de se contracter pour entraînant la formation des rides. L'objectif du traitement est d'atténuer les rides d'expression (rides du lion, pattes d'oie, front) par un relâchement de la tension musculaire afin d'obtenir un effet de rajeunissement.

Il concerne principalement le haut du visage : les rides frontales horizontales, les rides inter-sourcilières (rides du lion ou rides de la glabelle), les pattes d'oie, les rides du fumeur, les commissures des lèvres, les fanons cervicaux et l'ovale du visage, le sourire gingival. De nouvelles indications apparaissent comme le pli vertical du cou ou le fait de remonter la pointe du nez. L'effet rajeunissant est rapide et quelquefois spectaculaire.

La toxine injectée en thérapeutique est la toxine de type A purifiée. Elle permet de relâcher les muscles, de faire disparaître les rides secondaires et d'obtenir un effet lifting sans avoir recours à une intervention chirurgicale, sans cicatrice.

Les séances d'injections

Contrairement à l'acide hyaluronique qui est injecté dans la ride, le Botox est injecté en très faible quantité directement dans le muscle. L'intervention, quasi indolore, est réalisée en quelques minutes sans anesthésie avec une aiguille très fine. Pour les rides du lion, on pratique 3 ou 5 injections en V entre les sourcils et au-dessus de la tête du sourcil. Pour les rides frontales horizontales, on injecte 4 à 6 points (régulièrement disposés sur le front). Si nécessaire, on peut prévoir une piqûre au niveau de la queue du sourcil. Pour les pattes d'oie, 1 à 3 points en dehors de l'oeil en descendant vers les pommettes.

Les résultats durent environ 6 mois. Leur durée augmente après plusieurs injections. Ils sont réversibles car le Botox se dégrade avec le temps ce qui est une garantie quant à la sécurité de ce traitement. La toxine botulique peut être associé avec toutes les autres techniques faciales comme l'acide hyaluronique et les peelings.

Suites et contre-indications

On note parfois des rougeurs temporaires qui disparaissent au bout de 24 à 48h. Un léger œdème peut survenir, lui aussi temporaire. Les personnes ayant des troubles de la déglutition ou des problèmes neurologiques doivent le signaler au médecin avant la séance. Des maux de tête peuvent survenir. En cas de mauvais dosage, la toxine botulique peut entraîner des complications : asymétries au niveau des rides, des sourcils… Mais le risque est faible car la tendance actuelle est aux dosages minimes.

Les contre-indications concernent principalement les patients atteints de myasthénie ou de sclérose latérale amyotrophique, les femmes enceintes ou allaitant.

57 PLACE DE LA REPUBLIQUE 69002 LYON

TEL. : 04 72 56 90 40